Réseau des libraires indépendants
en Auvergne-Rhône-Alpes

MENU

À la une

 

  • Les librairies, indépendantes grâce à la Loi Lang

Un livre, un prix

Cette année plus que jamais, vous avez plébiscité les libraires, soutenu vos librairies indépendantes, devenues commerces essentiels, et souligné l'importance de ces lieux pour la vitalité locale.

Si les librairies indépendantes sont aussi nombreuses aujourd'hui, c'est en grande partie grâce à la loi relative au prix unique du livre promulguée en 1981, dont nous fêtons cette année les 40 ans.

Le propos de cette loi (aussi appelée loi Lang) est dans son nom : un livre a le même prix partout. Que vous l'achetiez dans une grande surface, une maison de presse, sur internet ou dans une librairie indépendante, un livre a un prix fixe, déterminé par son éditeur. Si vous le payez moins cher, c'est que votre livre est d'occasion ou que votre carte de fidélité vous fait bénéficier d'une remise ( au maximum 5%).

A l’origine de cette loi ? Un éditeur justement : Jérôme Lindon, des Éditions de Minuit. Il crée en 1979 l'Association pour le prix unique du livre. Peu à peu, de nombreux éditeurs (notamment Gallimard) et libraires se rallient à son initiative. C'est l’élection de François Mitterrand en août 1981, et la nomination de Jack Lang comme ministre de la Culture, qui vont redistribuer les cartes. En 1981, Jack Lang définit devant l'Assemblée nationale les objectifs de la loi : « Ce régime dérogatoire est fondé sur le refus de considérer le livre comme un produit marchand banalisé et sur la volonté d'infléchir les mécanismes du marché pour assurer la prise en compte de sa nature de bien culturel qui ne saurait être soumis aux seules exigences de rentabilité immédiate. Le prix unique du livre doit permettre : l'égalité des citoyens devant le livre, qui sera vendu au même prix sur tout le territoire national ; le maintien d'un réseau décentralisé très dense de distribution, notamment dans les zones défavorisées ; le soutien au pluralisme dans la création et l'édition en particulier pour les ouvrages difficiles. »

Quarante ans après, les effets escomptés ont bien eu lieu. Le prix des livres a été maîtrisé (il a même augmenté moins vite que l'inflation), et le réseau des librairies est aujourd'hui très dense en France, malgré le développement exponentiel des géants de la vente en ligne. En empêchant le discount, la loi a remplacé la concurrence sur le prix par une concurrence sur la qualité du service et les clients plus que jamais valorisent cette compétence.
Elle protège donc le développement durable de l'ensemble du marché du livre et permet au livre d'être en tout lieu, accessible à tous et ce sur l'ensemble du territoire.

Un livre... et bien plus si vous l'achetez en librairie indépendante !

Grâce à cette balise, les libraires sont devenus garants de la biblio-diversité en France. Grâce à leurs prises de positions, leurs conseils, leurs goûts et leur force de vente auprès de leur clientèle, ils permettent à de nouveaux auteurs, de petites maisons d'édition d’apparaître sur les tables de librairies, puis sur vos tables de nuit.

Ces lieux uniques sont des commerces indépendants qui permettent un vrai service de proximité à l'heure où le local a retrouvé toute son importance. En créant des emplois qualifiés, en payant des impôts locaux, en imaginant des vitrines et des animations, elles contribuent à la vitalité culturelle et économique de nos centres-villes et bourgs.

Un livre a le même prix partout, mais à ce prix là une librairie vous offre tellement plus !


 

Pour en savoir plus, écoutez le podcast France Culture qui suit dont Patricia Sorel, maîtresse de conférences en Histoire à l’Université de Paris-X Nanterre, est l'invitée.

 

  • Les librairies, commerces essentiels, restent ouvertes !

Il y a quelques semaines, le gouvernement a reconnu les librairies comme étant des commerces essentiels. Elles restent donc ouvertes même pendant le confinement !
Quelles sont les conditions de déplacement pour vous rendre en librairie ?
- Si elles se situent au-delà de 10 kilomètres de votre lieu de résidence, vous pouvez vous y rendre grâce à votre attestation pour faire vos achats de première nécessité. 
- Vous pouvez parcourir plus de 30 km pour vous rendre dans une librairie si elle reste dans le même département que celui de votre lieu de résidence.
- Si vous changez de département pour vous rendre dans une librairie, vous ne pouvez pas aller au-delà d’un rayon de 30 km autour de votre domicile.
Bon à savoir : le rayon maximal de dix kilomètres autour du domicile s’applique à la promenade ou à l'activité physique individuelle et non à l’achat de produits de première nécessité tels que les livres.

 

 

  •  Un libraire indépendant / Une maison d'édition indépendante :


                                          Pour découvrir toutes les maisons d'éditions préférées des libraires, cliquez sur l'image.

" L’exception culturelle, c’est vachement bien !

Parmi ses nombreuses déclinaisons, la plus essentielle à nos yeux demeure la loi sur le prix unique du livre. Non seulement cette dernière, fruit d’un travail acharné d’éditeurs emblématiques, garantit l’existence et souvent la pérennité de vos librairies adorées, mais elle offre une visibilité constante aux éditeurs indépendants au sein de nos cavernes d’Ali Baba sans l’existence desquelles il serait incertain de penser possible l’émergence de nouveaux auteurs et de nouveaux langages.

Au-delà de l’idée de ne pas occuper des niches éditoriales dont les fonctions varient comme la mode, un éditeur indépendant se distingue par la cohérence de son catalogue, la volonté de sortir des sentiers battus, la confiance prodiguée à ses auteurs, la garantie de leur accompagnement. C’est par la grâce de ce travail conjoint que nous, les vigiles de la première ligne du livre, trouvons matière à l’émerveillement puis à la transmission. Les éditeurs indépendants forment la chrysalide d’un papillon littéraire, graphique et narratif qui sans doute ira fureter tantôt dans de plus vastes prairies.

Du fait des fermetures successives que les librairies connaissent cette année, et de leur réduction jivarienne à un comptoir disposé devant leur entrée, la vitrine idéale de l’édition indépendante est masquée par un rideau noir. Qu’à cela ne tienne ! Chez mon libraire, on a de la ressource et plein de livres à vous conseiller. Les lectures que nous vous proposons dans ces propositions en ligne nous ont bouleversés, questionnés, embarqués dans un sillage narratif souvent ambitieux, parfois novateur, toujours émouvant. "

Frédéric Porcile, co-président de l'association